Une jeune Indienne sauvée d’un mariage forcé

Inde Reshmi a failli être mariée de force par son père à un homme ayant plus de deux fois son âge. Les partenaires de CSI ont pu intervenir in extremis en faisant appel à la police et sauver la jeune hindoue.

10_reshmi_neu

Reshmi a pu être sauvée d’un mariage forcé grâce à l’intervention rapide du partenaire de CSI et de la police. csi.

 

En mai 2023, les partenaires indiens de CSI ont tout mis en œuvre pour secourir Reshmi * (15 ans), une jeune fille mineure de l’État fédéré du Bengale-Occidental qui était en dixième année scolaire. Son père avait prévu de la vendre à Raju (35 ans), un homme beaucoup plus âgé qu’elle, pour espérer sortir ainsi de l’extrême pauvreté dans laquelle vit sa famille.

Une amie attentive

Reshmi n’a pas eu son mot à dire dans le projet de son père, mais elle s’accrochait à un espoir ténu : son amie Riya avait déjà échappé à un mariage d’enfants grâce à l’aide de nos partenaires. C’est donc chez cette jeune fille que Reshmi a trouvé refuge. Lorsque Riya a appris la situation de son amie, elle a immédiatement pris contact avec ceux qui l’avaient sauvée par le passé.

L’équipe de nos partenaires a enquêté sur la situation de Reshmi et en a informé le poste de police local. Peu de temps après, une opération de sauvetage conjointe a été menée par des policiers de Berhampur et des partenaires de CSI afin de mettre à l’abri la jeune fille menacée.

Assistée et protégée

Une plainte a été déposée contre Raju. Malheureusement, il a disparu, mais la police a lancé une procédure de recherche. De plus, les autorités ont déposé une interdiction écrite expresse au père de Reshmi de marier son enfant mineur. Le non-respect de cette interdiction aurait pour lui des conséquences terribles.

Aujourd’hui, Reshmi vit heureuse dans sa famille. Elle est inscrite dans une école et terminera bientôt sa formation. Le directeur de l’école a été informé de la situation de Reshmi et a été prié de soutenir la jeune fille. L’équipe des partenaires de CSI rend régulièrement visite à Reshmi et continue de vérifier qu’elle puisse vivre en liberté.

Selina Messmer 

* Nom fictif

Commentaires

Nous serions heureux que vous nous fassiez part de vos commentaires et de vos ajouts. Tout commentaire hors sujet, abusif ou irrespectueux sera supprimé.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Votre commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.