Offrez un avenir aux chrétiens déplacés !

Cinquante-deux enfants chrétiens retrouvent un équilibre en Thaïlande. Ils ont pu quitter le camp de déplacés clandestin où ils vivaient au Myanmar et peuvent désormais aller à l’école et suivre des formations professionnelles. Malgré le mal du pays et les circonstances difficiles, ils ne perdent pas courage.

Faire un don
Malgré le mal du pays, ces enfants karen sont reconnaissants de pouvoir aller à l’école primaire en Thaïlande. csi

S'engager

Aidez les chrétiens attaqués et déplacés ! Merci de tout cœur !

Le Myanmar est un pays à majorité bouddhiste. Ainsi, depuis 1949, l’État fédéré Karen chrétien est étroitement contrôlé par l’armée qui lui reproche ses velléités indépendantistes. Nombreux sont les Karen qui vivent dans des camps de déplacés où ils souffrent souvent de maladies et de malnutrition.

Notre programme d’aide

En Thaïlande voisine, le partenaire local de CSI a lancé un programme visant à aider les enfants d’un camp de déplacés au Myanmar à suivre une formation. L’obtention d’un diplôme scolaire leur permet ainsi d’acquérir la nationalité thaïlandaise, ce qui leur ouvre de nouvelles perspectives.

Actuellement, trente-trois enfants karen fréquentent l’école primaire dans un village proche de la frontière avec le Myanmar. Dix-neuf adolescents vont à l’école secondaire ou suivent une formation professionnelle dans la ville la plus proche, située dans le district de Mae Sariang.

Une formation de mécanicien

À l’âge de 9 ans, Saw est le seul membre de sa famille de douze personnes à avoir quitté le Myanmar pour la Thaïlande. Bien que la séparation d’avec sa famille ait été très difficile au début, il se sent bien dans ce pays où il peut vivre en sécurité et aller à l’école.

Aujourd’hui, Saw a 20 ans et suit une formation de mécanicien. Comme beaucoup d’habitants font de la moto en Thaïlande, il est assuré d’avoir toujours du travail. Après avoir obtenu son diplôme, il aimerait ouvrir son propre atelier afin de pouvoir à son tour fournir du travail à d’autres personnes.

Son objectif : infirmière

C’est à l’âge de 11 ans que Pimpa a quitté le camp de déplacés au Myanmar pour emprunter le chemin périlleux vers la Thaïlande afin d’y suivre sa scolarité. La confiance en un avenir meilleur en dehors du camp l’a aidée à tenir bon, même dans les moments difficiles.

Aujourd’hui, Pimpa a 17 ans et fréquente l’école secondaire de Mae Sariang. Elle s’est fixé pour objectif de devenir infirmière afin de pouvoir retourner plus tard dans le camp au Myanmar pour soigner les malades et les blessés. Pimpa désire aussi pouvoir former d’autres femmes à prendre soin des malades.

L’aide de CSI

Nous prenons en charge les frais de scolarité et les besoins quotidiens des cinquante-deux enfants et adolescents karen qui vivent en Thaïlande. De plus, nous fournissons une aide médicale d’urgence aux malades du camp de déplacés chrétiens au Myanmar dont sont issus les élèves.

Merci beaucoup pour votre soutien aux chrétiens qui subissent des persécutions en raison de leur foi et de leur origine ethnique.

Faire un don

Aidez les chrétiens attaqués et déplacés ! Merci de tout cœur !

Voici des exemples de l’utilisation de votre don :
fournitures scolaires pour trois élèves du primaire en Thaïlande
frais de scolarité pour trois élèves du secondaire en Thaïlande
nourriture et produits d’hygiène pour trois familles chrétiennes au Myanmar
montant de votre choix
Commentaires

Nous serions heureux que vous nous fassiez part de vos commentaires et de vos ajouts. Tout commentaire hors sujet, abusif ou irrespectueux sera supprimé.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Votre commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.