Des islamistes peuls attaquent son village pour la deuxième fois

Linus Akau est désespéré : le 26 septembre 2021, des islamistes peuls ont attaqué son village pour la deuxième fois et incendié sa maison. Sa famille se retrouve totalement démunie. Linus est malgré tout reconnaissant : il est le seul de sa famille à avoir été blessé.

Linus Akau a été blessé par balle à la jambe droite lors de l’attaque des islamistes peuls. csi

Linus Akau (38 ans) vit à Madamai (État fédéré de Kaduna) avec sa femme et ses cinq enfants. Il y a quelques années encore, en tant que chrétiens, ils vivaient en paix avec les Peuls musulmans. Mais depuis que certains Peuls se sont radicalisés, les non-musulmans ne sont plus en sécurité dans cette région du centre du Nigéria.

Cinq habitants de Madamai ont été tués lors de l’attentat du 15 août 2021. Depuis lors, les villageois chrétiens vivaient dans la crainte d’une nouvelle attaque. Malheureusement, leur peur était justifiée : le 26 septembre 2021, une centaine d’islamistes armés ont fait irruption dans le village. Ils ont aussitôt ouvert le feu et incendié plusieurs maisons. Les habitants n’ont eu d’autre choix que de se mettre à l’abri.

Linus se trouvait à ce moment-là dans la rue principale du village : « Alors que je m’enfuyais, ma jambe droite a été touchée par deux balles de fusil. Mais par miracle, j’ai réussi à m’échapper », raconte-t-il en évoquant ces moments d’angoisse.

Le lendemain, Linus a été transporté à l’hôpital de Nakowa, la ville voisine. Les médecins ont réussi à extraire les balles de sa jambe à temps. CSI a pris en charge une grande partie des frais d’hospitalisation et a approvisionné sa famille en nourriture pendant la période la plus difficile. Linus est soulagé : « Je remercie Dieu : personne d’autre n’a été blessé et cette fois-ci, il n’y a pas eu de morts dans mon village. »

Mais sa maison est en ruine. « Toutes nos possessions et nos réserves ne sont plus qu’un monceau de cendres. »

L’inquiétude se lit sur le visage de notre interlocuteur quand il évoque l’avenir : « Ce qui nous préoccupe, c’est que le gouvernement ne fait rien pour assurer notre sécurité. Nous sommes complètement laissés à nous-mêmes », dit-il avec tristesse. Par crainte de nouvelles attaques, de nombreux habitants chrétiens ont quitté Madamai et se sont réfugiés dans des villages voisins ou chez des proches.

Malgré la peur, Linus remercie les partenaires de CSI d’avoir été à ses côtés durant ces moments difficiles.

Reto Baliarda

Linus Akau a été blessé par balle à la jambe droite lors de l’attaque des islamistes peuls. csi
Linus Akau a été blessé par balle à la jambe droite lors de l’attaque des islamistes peuls. csi
Commentaires

Nous serions heureux que vous nous fassiez part de vos commentaires et de vos ajouts. Tout commentaire hors sujet, abusif ou irrespectueux sera supprimé.

Votre commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.