Mariage forcé : « J’ai été considérée comme une esclave »

La jeune chrétienne Mehwish Patras est enlevée et contrainte de se convertir à l’islam. Grâce à l’indication d’une collègue, notre partenaire a pu la libérer. Aidez les jeunes filles enlevées au Pakistan !

Faire un don
Mehwish Patras a pu être libérée après neuf mois. De nombreuses jeunes filles chrétiennes doivent encore patienter auprès de leur tortionnaire. Aidons-les ! csi

S'engager

Aidez-nous à libérer les jeunes filles chrétiennes mariées de force et à leur offrir un avenir.

En février 2021, Mehwish (20 ans) est en route pour l’université avec quatre camarades de classe. Un automobiliste les dépasse et leur coupe la route. L’homme surgit et entraîne Mehwish dans la voiture, pistolet à la main. Ses quatre collègues musulmanes s’en sortent avec la peur au ventre.

L’oncle du ravisseur est membre d’un parti islamiste. En tant que voisins de la famille de Mehwish, ils ont depuis longtemps des vues sur la jeune chrétienne.

Les ravisseurs enferment Mehwish dans une chambre. Lorsqu’ils ouvrent la porte, ils la somment de répéter la profession de foi musulmane. « Comme je refusais, ils m’ont battue », raconte Mehwish. Finalement, elle est mariée de force à son ravisseur, bien que celui-ci soit fiancé. « J’ai été considérée comme une esclave. »

Devant le tribunal, Mehwish, désespérée, doit témoigner qu’elle a épousé un musulman de son plein gré. « Les ravisseurs m’ont menacée de tuer mes parents si je ne le faisais pas. »

L’occasion de s’échapper se présente neuf mois plus tard : son « mari » violent la force à travailler dans un magasin de cosmétiques. Une employée bien disposée à son égard alerte les parents de Mehwish avec son téléphone portable. Avec Anjum Paul, partenaire de CSI, les parents se rendent au magasin pour libérer leur fille.

La jeune fille traumatisée est actuellement hébergée dans un foyer protégé. Mais sa famille continue d’être menacée par les ravisseurs.

CSI a pris en charge les frais d’avocat de Mehwish et met tout en œuvre pour que la jeune fille puisse retourner chez ses parents par décision de justice et soit laissée en paix.

Au Pakistan, chaque année, des centaines de jeunes filles chrétiennes comme Mehwish sont mariées de force et contraintes de se convertir à l’islam. Grâce à votre don, vous pouvez leur permettre de retrouver leur liberté. Merci infiniment !

Faire un don

Aidez-nous à libérer les jeunes filles chrétiennes mariées de force et à leur offrir un avenir.

Votre don peut être utilisé ainsi
séjour dans un foyer protégé et formation pour une fille libérée
création d’une petite entreprise pour une famille d’une fille libérée
assistance juridique pour une famille de filles mariées sous la contrainte
montant de votre choix
Commentaires

Nous serions heureux que vous nous fassiez part de vos commentaires et de vos ajouts. Tout commentaire hors sujet, abusif ou irrespectueux sera supprimé.

Votre commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.