Noman et Sunny sont dans le couloir de la mort depuis trois ans

Au Pakistan, les cousins chrétiens Noman Masih et Sunny Waqas sont dans le couloir de la mort de la prison de Bahawalpur depuis trois ans. Ils sont accusés de blasphème. CSI tente de leur venir en aide, ainsi qu’à leurs familles désespérées.

Noman Masih et Sunny Waqas. Au Pakistan, le blasphème est passible de la peine de mort. csi

Noman Masih et Sunny Waqas. Au Pakistan, le blasphème est passible de la peine de mort. csi

 

Sunny Waqas (23 ans) est accusé d’avoir copié des caricatures du prophète de l’islam, Mahomet. Les dessins lui auraient été envoyés par son cousin Noman Masih (21 ans) par le biais de WhatsApp. Dénoncés par un inconnu, les deux chrétiens ont été arrêté. Finalement, ce sont deux officiers de police qui ont accusé les cousins de blasphème. Depuis trois ans, Sunny et Noman sont dans le couloir de la mort de la prison de Bahawalpur. CSI tente de les aider.

Les familles sont désespérées

Lorsque Mustaq, le père de Sunny, a appris l’arrestation de son fils, il a subi un choc : son bras gauche a été paralysé. Encore aujourd’hui, il n’est toujours pas en état d’utiliser son bras. La mère, Rehana, s’inquiète beaucoup pour Sunny. Une fois par semaine, elle fait huit heures de route pour lui rendre visite en prison, lui apporter à manger et rentrer chez elle. La famille est endettée et ne se sent plus en sécurité. Rahul et Mehwish, le frère et la sœur de Sunny, ont quitté l’école par peur de se retrouver dans une situation similaire à celle de leur frère. La famille de Noman n’est pas mieux lotie. Eux aussi sont désespérés, effrayés et demandent de l’aide. Le père de Noman et la mère de Sunny sont frères et sœurs.

CSI aide

Anjum Paul, partenaire pakistanais de CSI, a rendu visite aux deux familles. CSI les aide financièrement et s’engage juridiquement contre les preuves et l’acte d’accusation insuffisants. Le président de CSI, le Dr John Eibner, a en outre adressé une lettre au ministre de la Justice pakistanais Azam Nazeer Tarar, lui demandant d’agir dans le sens de la justice et de la tolérance religieuse et d’abandonner les charges contre Sunny et Noman. Ce soutien donne aux parents des deux jeunes hommes un peu de soutien et d’espoir. Le fait de savoir que de nombreuses personnes prient pour eux en fait également partie.

Rolf Höneisen

Commentaires

Nous serions heureux que vous nous fassiez part de vos commentaires et de vos ajouts. Tout commentaire hors sujet, abusif ou irrespectueux sera supprimé.

Votre commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.