CSI rend visite à une élève maltraitée

Parce que les parents de Sania s’étaient engagés pour leur fille, des voisins musulmans s’en sont pris aux chrétiens. Après l’intervention des partenaires de CSI, les agresseurs ont demandé pardon. Notre responsable CSI pour le Pakistan a rendu visite à la courageuse Sania.

Participer à une campagne
La famille de Sania et ses voisins chrétiens. csi

S'engager

Encouragez Sania !

Une immense foule d’enfants accueille la responsable CSI pour le Pakistan lors de sa visite début janvier 2022 dans une ruelle en terre battue devant un petit village proche de la ville de Samundri. La joie de cette visite se lit également sur le visage de la communauté chrétienne qui attend dans la cour intérieure. Des accolades sont échangées et des guirlandes sont accrochées autour de son cou.

Une agression à conséquences

Une dizaine de familles chrétiennes vivent dans ce village. Ensemble, elles forment une Église de maison catholique. Petits et grands se pressent dans la petite pièce où les hôtes sont invités à écouter et à raconter. L’héroïne est la courageuse Sania (11 ans) et sa mère qui ne mâche pas ses mots et s’engage activement pour sa fille. L’incident s’est déroulé à la mi-août 2021.

Parce qu’elle était malade, Sania n’a pas pu aller à l’école. Lorsqu’elle est revenue en classe après quatre jours d’absence et s’est excusée, son institutrice musulmane l’a frappée à tel point qu’elle lui a cassé un doigt.

Avant cet événement, les enfants chrétiens étaient déjà régulièrement discriminés à l’école. Sania nous raconte : « Nous n’avions par exemple pas le droit d’utiliser les toilettes de l’école. L’institutrice nous insultait en disant que nous les rendions impures. » Par amour de la paix, les élèves chrétiens et leurs parents ont accepté de telles exclusions injustes mais ne voulaient plus tolérer les graves sévices infligés à Sania.

Après que ses parents se sont plaints auprès de l’institutrice, la famille de Sania et d’autres voisins chrétiens ont été attaqués par des musulmans qui les ont sommés de quitter leur maison. CSI a permis une assistance juridique et médicale. Grâce à l’intervention de notre partenaire local Anjum Paul, les agresseurs musulmans ont finalement demandé pardon aux victimes.

Encouragés malgré l’exclusion

Les familles sont reconnaissantes du soutien apporté par CSI. Certes, la situation s’est clarifiée et la tension est moins perceptible dans le voisinage. Pourtant, Sania rapporte avec tristesse : « Nous, les enfants chrétiens, continuons à être la cible de moqueries et d’insultes de la part de nos camarades de classe. » Cependant, savoir qu’ils ne sont pas seuls les fortifie et les encourage.

La responsable CSI pour le Pakistan

Participer à une campagne

Encouragez Sania !

Montrer le texte
Sania et sa famille
via CSI-Suisse
Zelglistrasse 64
8122 Binz

Dear Sania
We are glad that a CSI representative was able to visit you and your local community recently. We are impressed at your openness in reporting the difficulties that you and the other Christian children experience at school. In the face of injustice, you do not give up, but courageously keep going.
We pray for you, your family and your neighbours. Above all, we pray that your Muslim classmates will stop making fun of you and that you will be able to make friends with each other.
Yours sincerely

Chère Sania,
Nous sommes très reconnaissants qu’une représentante de CSI ait pu te rendre visite récemment à toi et à ta communauté. Nous sommes impressionnés par la franchise avec laquelle tu as parlé des difficultés que vous, les enfants chrétiens, devez endurer à l’école. Malgré cette injustice, tu ne baisses pas la tête et tu poursuis ta route avec courage.
Nous prions pour toi, ta famille et tes voisins. Nous demandons surtout à Dieu de faire en sorte que tes camarades de classe musulmans cessent de se moquer de toi et que vous puissiez devenir amis les uns avec les autres.

Commentaires

Nous serions heureux que vous nous fassiez part de vos commentaires et de vos ajouts. Tout commentaire hors sujet, abusif ou irrespectueux sera supprimé.

Votre commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.