26 décembre 2022

Immerger le public dans la vie des chrétiens persécutés

CSI attache une grande importance à la sensibilisation du public à la persécution des chrétiens par des contacts personnels. Grâce notamment au Dimanche de l’Église persécutée, des collaborateurs de CSI sont intervenus à plusieurs reprises dans diverses paroisses.

Rolf Höneisen en conversation avec la pasteure Rahel Eggenberger. csi

L’Église ETG à Berne a organisé le 13 novembre 2022 un service religieux dans le cadre du Dimanche de l’Église persécutée (DEP). Environ cent quarante personnes, dont de nombreux Ukrainiens, ont été inspirées par la prédication et les exemples tirés de l’activité de CSI pour prier pour leurs frères et sœurs opprimés.

Le 20 novembre 2022, l’Église réformée de Pfäffikon a consacré un culte du soir à l’Église persécutée. Let my People go! était le thème général. Rolf Höneisen, rédacteur et responsable des médias chez CSI, était invité. Lors de la discussion menée par la pasteure Rahel Eggenberger, il a répondu à des questions personnelles et a présenté les activités de CSI. Des exemples d’actions de libération réussies ont montré qu’il est possible d’aider des chrétiens opprimés : une femme réduite en esclavage au Soudan commence une nouvelle vie au Soudan du Sud, deux jeunes filles indiennes tombées entre les mains de trafiquants d’êtres humains sont de retour dans leur foyer et une famille chrétienne au Pakistan démarre une petite entreprise de transport après des années d’exploitation dans une briqueterie.

Persévérants mais pas envahissants

Dans le cadre d’une formation pour adultes, le rédacteur de CSI Reto Baliarda a présenté la situation des chrétiens persécutés le 16 novembre 2022 à la maison de paroisse évangélique de Weisslingen. Il a montré comment les chrétiens s’accrochent à leur foi même lorsqu’ils sont menacés de conséquences désastreuses.

L’Église réformée de Weisslingen soutient le travail de CSI depuis des années. Le pasteur Christian Zöbeli explique que les chrétiens persécutés lui tiennent à cœur depuis longtemps. « Je me souviens que certains de mes amis faisaient passer des bibles en Chine. » En assistant à des conférences, le pasteur a eu connaissance de plusieurs histoires de chrétiens harcelés. « Celles-ci m’ont beaucoup remis en question et je me suis demandé comment je me comporterais dans une telle situation extrême. »

Mais qu’est-ce qui a incité la paroisse à inviter CSI pour un exposé ? « CSI m’avait contacté. J’ai eu quelques bons entretiens téléphoniques avec un de vos collaborateurs et j’ai été impressionné par le fait qu’il continue à entretenir un contact avec nous pendant plusieurs années sans être envahissant. C’est ainsi que j’ai fini par le solliciter pour une présentation. Je n’ai pas regretté. Le rappel de la foi impressionnante de différents chrétiens persécutés a beaucoup touché les auditeurs. »

Reto Baliarda

Commentaires

Nous serions heureux que vous nous fassiez part de vos commentaires et de vos ajouts. Tout commentaire hors sujet, abusif ou irrespectueux sera supprimé.

Votre commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.