Une victoire sur l’impunité

Dans une campagne de cartes de protestation, CSI a exigé l’élucidation des meurtres de deux chrétiens. Le coupable a été condamné.

Rashid (à droite). (cd)

Les frères Rashid et Sajid Emanuel, de Faisalabad, ont été arrêtés en juin 2010. Ils étaient accusés de propager des écrits offensant Mahomet. Pour le juge, les chefs d’accusation ne suffisaient pas à une condamnation pour blasphème. Des islamistes ont alors manifesté devant la cour, irrités par ce verdict. Ils ont abattu les deux frères acquittés lors de leur sortie du bâtiment, alors qu’ils se trouvaient sous escorte policière. L’inspecteur de police Hussein a été grièvement blessé dans l’attentat.

Le 6 septembre, la police a arrêté Maqsood Ahmed, soupçonné du meurtre. CSI a lancé une campagne de protestation en novembre et a exigé que la lumière soit faite sur cette affaire. Cela a permis que l’accusé soit condamné à mort le 19 avril 2011. L’élucidation de ce crime contre des chrétiens résonne comme une victoire sur l’impunité. Puisse-t-elle avoir un effet préventif !

Sur la même carte de protestation, CSI demandait l’abolition des lois sur le blasphème, en raison desquelles les deux frères avaient été accusés. Ce dénouement n’est malheureusement pas encore en vue.

Max-Peter Stüssi

Commentaires

Nous serions heureux que vous nous fassiez part de vos commentaires et de vos ajouts. Tout commentaire hors sujet, abusif ou irrespectueux sera supprimé.


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Votre commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.

Autres actualités – Pakistan